Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 

Liste des articles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...
28 visiteurs quotidiens

Pour bien décoller, apprenez à écoper et à élever votre aile lentement !

Le 9 août 2016, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , .
Bien décoller, c’est d’abord savoir écoper, donner forme à son bord d’attaque, puis contrôler la vitesse d’ascension de l’aile... Avec ou sans vent, si le pilote applique trop d’énergie dans la montée de son aile, la vitesse d’élévation s’accroît au point de ne laisser aucun choix sur la suite. Parvenue à la verticale du pilote, par inertie l’aile poursuit sur sa lancée. Il faut la freiner et, pour éviter de se faire dépasser, le pilote n’a plus que le recours de se jeter en avant. Lorsque le pilote a (...)
10 visiteurs quotidiens

Débuter le vol en thermique

Le 5 février 2015, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : .
Vols thermiques, volez libre !
7 visiteurs quotidiens

Les régimes de vol et points caractéristiques de la polaire

Le 21 mars 2011, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , , .
La finesse maximum et la vitesse maximum « bras haut » (tangente à la polaire depuis son origine) se confondent avec les ailes actuelles. Facile d’accès, premier stades pour obtenir de la vitesse qui permet d’améliorer la finesse sol. Perte du « lien tactile » avec l’aile. Se tenir prêt à brider l’aile. La vitesse maxi accélérée est obtenue lorsque les deux poulies du mouflage de l’accélérateur qui équipent les élévateurs se touchent. A cette valeur extrême de l’incidence le risque est la fermeture au passage (...)
6 visiteurs quotidiens
5 visiteurs quotidiens

Gonflage "Face voile"

Le 23 janvier 2014, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : .
Mise en main assurée d’une technique fiable de gonflage face à l’aile. La technique du gonflage face à l’aile est indépendante du décollage lui même. C’est pourquoi la sécurité même des décollages en est améliorée. Visualisation du cône de suspentage pendant l’ascension de l’aile, contrôle de sa trajectoire et de sa vitesse pendant son ascension. Allez voir aussi Pour bien décoller, apprenez à écoper et à élever vos ailes lentement Animations, cliquez sur (...)

Points de contact ou l’art de ne pas fermer

Le 15 juillet 2018, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , .
Une définition pour "Point de contact" Nous avons ici à parler de terminologie. Le monde du parapente, encore jeune, n’a pas toujours mis en place les codes pour exprimer les perceptions, les sensations indispensable au bon pilotage d’un parapente. Ainsi nous nommerons ici "points de contact" les ressentis tactiles du pilote allant de ses mains, puis par le truchement de sa poignée de commande et de la drisse de frein, au bord de fuite de son aile. Piloter avec un "point de contact" n’est pas (...)
4 visiteurs quotidiens

Allongement

Le 12 janvier 2008, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : .
Rapport entre la longueur et la largeur d’une aile, ou relation entre la corde et l’envergure. La formule mathématique de l’allongement est le rapport entre le carré de l’envergure et la surface de l’aile. L’augmentation de l’allongement permet de réduire la traînée induite, créée par les turbulences en bout d’aile. Plus une aile est allongée, plus sa performance augmente. La majorité des parapentes ont un allongement compris entre 4 et (...)

LE NID - Un film à voir absolument !

Le 9 novembre 2010, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : .
Mardi 16 Novembre, au SUMMUM de Grenoble dans le cadre des 12e Rencontres du Cinéma de Montagne, eu lieu la première projection du film "Le Nid". Salle pleine, on est venu nombreux pour voir ce film tant attendu. Vous en parler c’est prendre le risque du parti-pris... tant pis. Pour ceux qui ne le savent pas, j’en suis de ce film ! La voix off de la bande son est la mienne ! Je n’en suis pas peu fiers, et remercie encore Antoine Boisselier et Kris Tong Viet de m’avoir fait confiance. Une (...)

Gradient de vent en vol libre

Le 9 août 2016, par Pierre-Paul Menegoz.
Du fait de leurs faibles vitesses, les ailes de vol libre sont sensibles aux phénomènes physiques liés aux écoulements des fluides. Ainsi plus les flux sont rapides plus ces phénomènes sont présents. Il en va ainsi du gradient de vent qui est un piège pour les pilotes. Gradient de vent en vol libre : diminution de la vitesse du vent à l’approche du sol. Deux causes : la première, associée à la notion de viscosité de l’air, explique le phénomène alors que le sol est particulièrement lisse, sans (...)
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...
XHTML 1.0 | CSS 2.1 | RSS 2.0 | Plan du site
Pierre-Paul MENEGOZ | Mentions légales
216 visiteurs hier, 546993 depuis le 2 Janvier 2009